paire_de_fauteuils_par_jean_nicolas_blanchard_1334738439980163

paire_de_fauteuils_par_jean_nicolas_blanchard_1334738440241259

paire_de_fauteuils_par_jean_nicolas_blanchard_1334738439734184

Paire de fauteuils. Par Jean Nicolas Blanchard (vers 1730-?). Reçu Maître le 12 juin 1771. Paris, époque Transition Louis XV - Louis XVI Photo Kohn - Paris

Hêtre relaqué Estampillé N. BLANCHARD. H. 95 cm, L. 67 cm, P. 57 cm - Lot 22. Estimation : 50 000 / 60 000 €

Paire de fauteuils en hêtre mouluré et laqué crème à dossier en médaillon orné au sommet d'une discrète guirlande de fleurs. Les accotoirs à large manchette à support en cavet flexueux présentent une nervure saillante s'achevant en volute.

L'assise large est bordée d'une fi ne ceinture agrémentée d'une composition florale et repose sur un piètement à galbe curviforme orné d'agrafes feuillagées.

Il s'agit d'un exemple intéressant de l'évolution stylistique vers la sobriété « grecque » avec des formes qui se redressent, des motifs moins nombreux, plus modérés et d'une exubérance retenue. Le style à la grecque se répand à Paris avec l'impérative soudaineté d'une mode au lendemain de l'agencement du Cabinet de Lalive de Jully en 1758. La rocaille se démode, le goût s'oriente vers une recherche des formes strictes, épurées, issues des canons esthétiques de l'Antiquité. Au confl uent de deux styles, ces fauteuils conservent le galbe et les courbes chères au rocaille tout en s'ouvrant vers une nouvelle recherche de la minimisation des décors. Un modèle similaire estampillé de Blanchard est conservé dans les collections du Musée Lambinet à Versailles.

Jean Nicolas Blanchard est issu d'une famille de menuisiers en sièges. Son père, Nicolas (Maître en 1738) estampillait « Blanchard » et conçut des sièges de style Louis XV aux décors rocaille fortement sculptés. Son frère ainé, Sylvain Nicolas (1725- 1770) s'établit à l'enseigne du « Chat Blanc », rue de Cléry et réalisa des sièges Louis XV classiques. À sa mort en 1770, Jean Nicolas reprend l'atelier fraternel et devient Fournisseur de la Cour.

Il livra ainsi du mobilier pour le Comte d'Artois à Saint-Germain-en- Laye ou pour Mesdames, filles de Louis XV à Bellevue. Ses œuvres sont réputées pour être d'une grande sobriété et d'une grande qualité d'exécution .

Kohn - Paris. Vendredi 4 mai 2012. Drouot Richelieu - Salle 1. www.kohn.fr