tunique_de_mariage_qmejja_tunisie_hammamet_xixe_1367931745981176

Tunique de mariage, qmejja, Tunisie, Hammamet, XIXe siècle. Photo Ader

Coupe ample et droite, sans manches, en soie violette tissée, brodée de fils d’argent et garnie de galons, paillettes et cannetilles dorés. Bande médiane, épaules et bas d’habit à décor stylisé de khamsa et de motifs géométriques et floraux. H. : 126 cm - Carrure : 126 cm. (Usures). Estimation : 2 000 / 2 500 €

Une pièce essentielle du costume traditionnel des femmes tunisiennes est la tunique qmejja, “coupée-cousue”, conçue dans des formes larges et simples, souvent sans manches, dans des tissus de laine, de coton ou de soie, selon les circonstances.
Voir l’étude de J. Lemaistre, M.-F. Vivier, De Soie et d’Or, Broderies du Maghreb, Paris, 1996, p.49.

Ader. Vendredi 31 mai 2013. Drouot Richelieu - Salle 4 - 9, rue Drouot - 75009 Paris