BarbaraBergerMADNYC003

BarbaraBergerMADNYC010

BarbaraBergerMADNYC012

BarbaraBergerMADNYC013

BarbaraBergerMADNYC008

BarbaraBergerMADNYC005

BarbaraBergerMADNYC009

Exceptionnel Cassone en Bois peint et doré. Italie, Venise, première moitié du XVIème siècle. Photo WEMAERE - de BEAUPUIS - DENESLE ENCHERES

H : 64cm ( hors socle). Estimation: 20 000 € - 30 000 €

Magnifique coffre de mariage aux proportions harmonieuses, il offre le décor peint d’une allégorie conjugale qui décline les vertus des époux. Autour du médaillon de la belle épousée, placé au centre de l’abattant, un motif d’arabesques fleuries porte des cornes d’abondance, promesses de fertilité. La façade exalte l’image du soldat chrétien, héroïque et chaste, et la gloire de la chevalerie dont Georges est le saint patron. Le médaillon central porte les armes de la famille, surmonté d’un cimier. De part et d’autre, l’épisode de la vie de saint Georges est emprunté à la « Légende dorée » de Jacques de Voragine, scindé en deux scènes donc en deux tableaux. Tout d’abord, le jeune chevalier attaque le dragon, qu’il neutralise d’un coup de lance. Il l’attache ensuite avec la ceinture de la princesse et le conduit sur une place de la ville, où il lui donne le coup de grâce. La représentation est directement inspirée par les deux grandes toiles de Vittore Carpaccio, réalisées à Venise entre 1501 et 1507 pour la Scuola dalmata di San Giorgio degli Schiavoni. Même format étiré, même composition, mêmes postures et gestes des protagonistes, même traitement des paysages et des architectures. Le changement d’échelle impose la simplification des groupes. Le souci d’unité et la composition centrée expliquent l’inversion, dans la lutte, entre le chevalier et le dragon ; et, dans le Triomphe de saint Georges, l’isolement de la figure du roi dans un paysage poétique où les arbres se mêlent à l’architecture. Œuvre remarquable du début du seizième siècle, ce cassone témoigne de l’extrême qualité des ateliers vénitiens dans l’entourage ou sous l’influence de Carpaccio, dont les scènes allégoriques ont largement contribué à la légende et au prestige de la Serenissime. 

WEMAERE - de BEAUPUIS - DENESLE ENCHERES sarl. Dimanche 21 juillet à 14h30 à TOURVILLE SUR ARQUES. CHATEAU DE MIROMESNIL. MIROMESNIL 76550 Tourville sur arques. Contact : Tél. : 02 35 70 32 89 - Fax : 02 35 88 01 29 - wemaere-de-beaupuis@wanadoo.fr