petitdragon14-1024x1024

petitdragon30-1024x1024

petitdragon60-1024x1024

petitdragon87-1024x1024

Petit dragon, Flandres, fin du XVIe siècle. Galerie J.Kugel © 2013

En or émaillé, perles baroques et rubis. L. 3,4 cm ; l. 3,2 cm. Prix sur demande

Bibliographie: J. Kugel, Joyaux Renaissance une splendeur retrouvée, Paris, 2000, cat. n° 51, ill.

Le corps du dragon est composé d’une large perle baroque boursouflée d’où part une longue queue en or émaillé blanc et noir avec des rehauts de rouge translucide. Un collier en émail blanc, bleu et orange translucides relie le corps à la tête formée d’une autre perle baroque. Celle-ci présente des oreilles en émail rouge translucide, des yeux en cabochons de rubis, une gueule ouverte avec des dents en émail blanc et une langue pendante en émail rouge translucide. Les pattes en or sont modernes.

Malgré l’adjonction des pattes modernes, ce monstre ne présente pas d’anneau ou autres points d’attaches qui indiqueraient qu’il s’agit d’un élément de pendentif. Il semble avoir été conçu comme un petit objet indépendant, à l’instar d’une série d’animaux formés à partir d’une perle baroque conservés au Museo degli Argenti de Florence et provenant de la collection de l’Électrice Palatine Anna Maria de Médicis. Considérés comme étant de facture flamande de la fin du XVIe siècle, certains de ces animaux reposent sur des bases tandis que d’autres se tiennent directement sur leurs pattes.

Galerie J.Kugel. Les œuvres seront visibles sur rendez-vous à la galerie jusqu'au 8 novembre. Du lundi au vendredi de 10h à 13h, et de 14h30 à 18h30. 25 Quai Anatole France, 75007 Paris, France - +33 (0) 1 42 60 86 23 - http://www.galeriekugel.com