3

Jean-Léon Gérôme, L'intérieur grec, Le gynécée, 1850, huile sur toile, 66,95 x 99,1 cm. New York, collection particulière. Property of Lady Micheline Connery.

PARIS – Gérôme fut longtemps stigmatisé comme l'emblème d'un académisme stérile, avant que la perception de l'artiste n'évolue profondément au cours des dernières décennies. Il est aujourd'hui compris comme l'un des grands créateurs d'images du XIXe siècle.

L'exposition permet d'aborder tous les enjeux de son oeuvre, de ses sources à son influence : la place de Gerôme dans la peinture française de son temps, sa conception théâtralisée de la peinture d'histoire, son rapport complexe à l'exotisme, son usage de la polychromie en sculpture, son rôle d'enseignant, son rapport au modèle antique. Elle offre également l'occasion de s'interroger sur la façon dont sa personnalité cristallise le combat anti-académique de la fin du XIXe siècle, et enfin, l'engouement qu'il suscite auprès du public et des collectionneurs américains.

Au-delà de sa séduction immédiate et de son accessibilité, c'est donc la double identité de cette oeuvre, à la fois savante et populaire, poussant l'obsession illusionniste jusqu'à l'étrange, qui la rend aujourd'hui si précieuse aux yeux des historiens d'art et du grand public.

Jean-Léon Gérôme, l’histoire en spectacle au musée d’Orsay, du 19 octobre 2010 au 23 janvier 2011

tmp_4b7bcf8cd715e73357b52fb77d314ec7

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Marchand de tapis au Caire, 1887. Huile sur toile. H. 86,04 ; L. 68,74 cm. Minneapolis, Minneapolis Institute of Arts © Minneapolis Institute of Arts

tmp_8eca8d591999ba0163548f29de39c338

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Diogène, 1860. Huile sur toile. H. 75,5 ; L. 101 cm. Baltimore, Walters Art Gallery © The Walters Art Museum, Baltimore

tmp_14b861c1dc0aadf5191e847b0c2eeb04

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Jeunes Grecs faisant battre des coqs dit aussi Un combat de coqs,1846. Huile sur toile. H. 143 ; L. 204 cm. Paris, musée d'Orsay © RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

tmp_c8b9e473ad8517f244e437f5593bc104

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), La mort de César, 1859-1867. Huile sur toile. H. 85,5 ; L. 145,5 cm. Baltimore, Walters Art Gallery © The Walters Art Museum, Baltimore

tmp_25c6f3d1bb0e13343f9ab7e4e2c1a4d1

Jean-Léon Gérôme, Réception du Grand Condé par Louis XIV (Versailles, 1674), 1878. Huile sur toile. H. 96,5 ; L. 139,7 cm. © RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

tmp_e0a49926c540b9b8db034363815aa681

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), La fin de séance, 1886. Huile sur toile. H. 49 ; L. 40,6 cm. Santa Ana, collection particulière © Frankel Family Trust

tmp_63e744b85366c4073e171bd22ec8e05b

Anonyme, Gérôme en tablier de sculpteur assis à côté du plâtre des Gladiateurs, de face. Vers 1890. Epreuve albuminée. H. 25,7 ; L. 21 cm. Paris, Bibliothèque nationale de France © Bibliothèque nationale de France

tmp_6e68328464bef9bfe99403d8897612fb

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Peintre de poteries dans l'Antiquité : "Sculpturae vitam insufflat pictura", 1893. Huile sur toile. H. 50,1 ; L. 68,8 cm. Toronto, Art Gallery of Ontario © 2010 AGO

tmp_0cf0a2aa907c09fca14388e5b9c496f7

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Sortie du bal masqué. Vers 1857-1859. Huile sur toile. H. 39,1 ; L. 56,3 cm. Baltimore, Walters Art Gallery © The Walters Art Museum, Baltimore

tmp_6185d5c7976a72de713794c532c01f99

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Le prisonnier, 1861. Huile sur bois. H. 45 ; L. 78 cm. Nantes, Musée des Beaux-Arts © RMN / Gérard Blot

tmp_7b96d6880a22e7d292d8820bdb4401e8

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Bain turc ou bain maure, 1870. Huile sur toile. H. 50,8 ; L. 40,6 cm. Boston, Museum of Fine Arts © 2010 Museum of Fine Arts, Boston

tmp_d46ac7a0175ccb1adbf5f5fc7819cc9d

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Tanagra, 1890. Statue de marbre. H. 154,7 ; L. 10,5 ; P. 6 cm. Paris, musée d'Orsay © RMN (Musée d'Orsay) / René-Gabriel Ojéda

tmp_40a46153567461b7f6077ff72fb4ab3c

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Corinthe, Avant 1903. Plâtre peint, éléments de cire colorée rapportés sur fil métallique. H. 68 ; L. 48 ; P. 28 cm. Paris, musée d'Orsay © RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski