1

 

2

 

Lot 568. Tazza en argent, par Guilliam Van Der Mont, Anvers, vers 1598. Estimation €15,000 – €25,000 ($16,916 - $28,193). Photo Christie's Image Ltd 2016.

Sur piédouche repoussé de godrons, le fût en forme de vase à décor de trophées de fruits et appliqué de quatre masques de lions avec anneau fileté, la coupe dévissable gravée de trophées enrubannés et de deux bordures d'enroulements, au centre ornée d'une couronne de laurier, poinçons sous la coupe: ville, lettre-date (N), maître-orfèvre et striche. Hauteur: 13 cm. (5 in.), 324 gr. (10.40 oz.)

NoteAnvers a connu une grande période de prospérité dans le troisième quart du XVIème siècle pendant laquelle ses orfèvres ont défini les modes adoptées par le reste de la Flandre. Plusieurs ornemanistes tels que Cornelis Bos, Cornelis Floris ou encore Adriaen Collaert vont populariser le maniérisme italien. Cet âge d'or prend fin en 1576 avec la mise à sac de la ville par la garnison espagnole qui marque la fin de l'allégeance à la couronne d'Espagne et entame dix ans de guerres qui culminent avec la chute d'Anvers en 1585. Dès lors les bourgeois mais surtout les artisans protestants fuient la ville et l'Inquisition espagnole entamant une période de sobriété artistique. On assiste dès lors à un changement stylistique vers une simplification des ornements et un retour aux décors gravés plutôt que ciselés dans le goût des pièces des Pays-Bas.

Christie's. LE GOÛT FRANÇAIS, 3 - 4 May 2016, Paris