09 mai 2016

Rare canapé à oreilles formant lit, Attribué à Louis Delanois (1731-1792), Paris, époque Louis XV

1

2

3

4

Lot 61. Rare canapé à oreilles formant lit, Attribué à Louis Delanois (1731-1792), Reçu Maître Menuisier en sièges en 1761, Paris, époque Louis XV. Estimation : 25 000 €. Photo Kohn Marc-Arthur SVV.

Bois doré, velours de soie vert. Estampillé N. Q. FOLIOT. H. 95 cm, L. 57 cm, P. 50 cm 

Ce rare canapé en noyer mouluré et sculpté présente un dossier et une ceinture chantournés ornés de bouquets floraux et feuillagés. L’ondoiement de la structure se prolonge sur les pieds cambrés. Il est agrémenté de deux oreilles et accotoirs à joues pleines et manchette terminés en coups de fouet. 

La grande originalité de ce canapé est son mécanisme permettant de le transformer en lit d’appoint. Le dossier se soulève vers l’avant et se rabat vers le sol pour constituer le sommier. Les comptes de Louis Delanois indiquent que celui-ci avait conçu une bergère également à oreilles qui, par un mécanisme similaire à celui de notre canapé, pouvait être transformée en lit (réf. Nicole de Reyniès, Le Mobilier domestique, Paris, 1987, tome II, p. 160). 

Le Musée Carnavalet conserve un autre type de siège à transformation pouvant former lit. Réalisée par Claude-Louis Burgat, cette chaise longue présente un dossier à oreilles qui bascule vers l’arrière. 

Ce type de siège devait répondre à une spécificité propre aux intérieurs de l’époque Louis XV lorsque les pièces se firent plus intimistes, plus petites afin de proposer un couchage d’appoint peu encombrant le jour. 

KOHN Marc-Arthur SVV. Tableaux Anciens Haute Époque - Renaissance Objets d’Art et Mobilier. Mercredi 11 mai, salle 5 - Drouot-Richelieu.


Commentaires sur Rare canapé à oreilles formant lit, Attribué à Louis Delanois (1731-1792), Paris, époque Louis XV

Nouveau commentaire