2

02

Lê Dụ Tông (1705-1728), Vĩnh Thịnh thông bảo 永盛通寶.

Dụ Tông monte sur le trône en 1705, instaurant l'ère Vĩnh Thịnh 永盛 (1705-1719), durant cette ère la fonte monétaire reprit un essor comparable à celui de l'ère Vĩnh Thọ 永夀 de Thần Tông. La plupart des monnaies Vĩnh Thịnh thông bảo 永盛通寶 portent au revers le signe cyclique kỉ 己, abréviation pour kỉ-sửu 己丑, année correspondant à 1709, date de l'accession au pouvoir du nouveau seigneur Trịnh, Trịnh Cương connu sous le nom de An Đô Vương, "Roi de la capitale pacifiée". On sait que depuis 1600, les vrais souverains du Vietnam ne sont pas les empereurs Lê, mais les Seigneurs Trịnh qui sont un peu au Vietnam ce que les Shogun sont au Japon avant Meiji, tout au moins pour le nord du pays (Tonkin et Thanh Hóa), le sud étant aux mains des Seigneurs Nguyễn. Les monnaies Vĩnh Thịnh thông bảo sont nombreuses et les inscriptions monétaires sont toutes écrites en style régulier (kaishu), avec trois différences graphiques minimes. Si, comme pour les Vĩnh Thọ thông bảo, le travail de fonte laisse parfois à désirer, le poids et la qualité du métal sont très généralement bons. Dans l'ère Vĩnh Thịnh, on a aussi fondu de grandes monnaies d'environ 50 mm de diamètre (voir François Thierry, Catalogue des monnaies vietnamiennes, Bibliothèque Nationale, Paris 1987, n°616).