d718629bb899232844b6e1f044e9f13b

Léonard de Vinci (Vinci, 1452 - Amboise, 1519), Études de balistique, Plume et encre brune. H. 0,200 ; L. 0,280 m. Inv. n° EBA 423

PARIS - Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l’Enfant et des études de draperie et de profil d’homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

28f31ac588675b867889aa5263247cc0

Léonard de Vinci (Vinci, 1452 - Amboise, 1519), Feuille d’études pour l’Adoration des Mages, Plume et encre brune sur tracé préliminaire à la pointe de plomb. H. 0.179 ; L. 0.263 m. Inv. n°EBA 424.

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l’étranger. L’École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l’exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna. 

Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l’artiste et des nombreux domaines qu’il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s’achever en France auprès de François Ier.

Léonard de Vinci, Profil de vieil homme tourné vers la droite, Pointe de métal sur papier préparé jaune clair

Léonard de Vinci (Vinci, 1452 - Amboise, 1519), Profil de vieil homme tourné vers la droite, Pointe de métal sur papier préparé jaune clair. H. 0,098 ; L. 0,075 m. Inv. n°EBA426.

Cette exposition est l’occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l’objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d’après les maîtres, exercices d’après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées. 

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne, du 25 janvier au 19 avril 2019.

Léonard de Vinci, Tête de vieillard de trois quart, Pointe d’argent sur papier légèrement préparé ocre rosé

Léonard de Vinci (Vinci, 1452 - Amboise, 1519), Tête de vieillard de trois quart, Pointe d’argent sur papier légèrement préparé ocre rosé. H. 0,095 ; L. 0,085 m. Inv. n°EBA427.

Filippino Lippi, Deux figures d’homme drapées (recto) Pointe d’argent et gouache sur papier vergé blanc préparé gris

Filippino Lippi (Prato, 1457- Florence, 1504), Deux figures d’homme drapées (recto), Pointe d’argent et gouache sur papier vergé blanc préparé gris. H : 0, 257 ; L : 0, 210 m.

Aucune description de photo disponible.

Raffaello Sanzio, dit Raphaël (Urbino, 1483 – Rome, 1520), Études pour la Madone au baldaquin (recto), Plume et encre brune, esquisse à la pierre noire sur papier beige. H. 0, 228 ; L. 0, 312 m Inv. n° EBA 310.

Raffaello Sanzio, dit Raphaël, Étude pour une draperie et tête d’homme (verso), Pointe de métal, rehauts de blanc sur papier préparé rose pâle

Raffaello Sanzio, dit Raphaël (Urbino, 1483 – Rome, 1520), Étude pour une draperie et tête d’homme (verso), Pointe de métal, rehauts de blanc sur papier préparé rose pâle.

Aucune description de photo disponible.

Benozzo Gozzoli (Florence vers 1420 -Pistoia, 1497) Étude de saint Jean à mi-corps (recto), Pointe d’argent, pinceau et gouache blanche sur papier préparé rose. H. 0,173 m ; L. 0,155 m. Inv. n° Mas. 2286.

Benozzo Gozzoli, La Vierge et l’Enfant Jésus (verso) Pointe d’argent, pinceau, encre brune et gouache blanche sur papier préparé ocre vert

Benozzo Gozzoli (Florence vers 1420-1421 -Pistoia, 1497), La Vierge et l’Enfant Jésus (verso), Pointe d’argent, pinceau, encre brune et gouache blanche sur papier préparé ocre vert.

L’image contient peut-être : 1 personne

Filippino Lippi (Prato, 1457- Florence, 1504) Deux figures drapées (verso), Pointe d’argent et gouache sur papier vergé blanc préparé gris. Inv. n°EBA187.